Pas besoin de faire compliqué pour faire bon. Trois produits assez courants, une cuisson à l’eau, une autre à la poêle, quelques minutes et voilà une entré ou un plat selon les quantités, qui surprendra vos papilles avec un poisson que l’on ne cuisine pas assez, le rouget, et une version fruitée des traditionnels poireaux vinaigrette.
C’est une recette de Jean Sulpice, tirée une fois de plus de son livre Altitude 2300mJean Sulpice   Rouget, poireaux et vinaigrette aux fruits de la passion

Jean Sulpice   Rouget, poireaux et vinaigrette aux fruits de la passion

Les ingrédients pour 4 personnes :

- de 4 à 8 filets de rouget sans arrêtes
- 20 mini poireaux ou 4 poireaux normaux
- 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
- sel de guèrande

La vinaigrette fruits de la passion :
- 3 gros fruits ou 4 fruits moyens
- 7 cuillères à soupe d’huile d’olive
- 1 cuillère à soupe de sucre en poudre
- sel et poivre

 

La vinaigrette aux fruits de la passion

Vider la pulpe et les grains des fruits de la passion et filtrer dans une passoire en touillant pour ne récupérer que le jus. Dans la recette du livre il n’est pas fait mention de ce filtrage mais quand on regarde la photo du plat il n’y a pas un grain de fruit de la passion. Ce n’est pas que ces grains ne soient pas comestible mais ça croque dur sous la dent, deux,trois ça passe, plusieurs centaines …. Je pense donc que c’est un oubli.

Ajouter 7 cuillère à soupe d’huile d’olive, à adapter en fonction de la taille de vos fruits de la passion et du goût plus ou moins fort de votre huile d’olive. Il faut gouter et trouver le bon équilibre entre l’acidité du fruit et la douceur de l’huile.
Assaisonner sel et poivre. J’ai mis à peine 2 pincées de fleur de sel, 1 tour de moulin à poivre.

Les poireaux

Des mini poireaux… Encore un truc pas facile à trouver dans un monde où même le poireau est vendu calibré, standardisé !!!
Les chanceux des grandes villes devraient trouver leur bonheur dans les primeurs haut de gamme, et les chanceux de la campagne dans leur jardin ou comme moi dans une cueillette où il y a toujours quelques légumes qui ont décidés de ne pas grandir !!! J’ai profité du dernier jour d’ouverture pour récupérer mes mini-poireaux à la Ferme du Logis

Si vous ne trouvez que des gros poireaux, pas de panique, il est possible de faire quelque chose de sympa visuellement.

Pour la cuisson pas de problème, eau bouillante, sel, 5/6 minutes pour les mini, 7/8 pour les gros.
Égoutter et laisser refroidir.

Les rougets

D’habitude je prends des produits frais, surtout pour le poisson qui n’est jamais aussi bon que frais.
Comme je n’étais pas sur de pouvoir faire cette recette au moment voulu j’ai acheté du rouget surgelé pour être tranquille en cas d’imprévu, le rouget étant en plus un poisson fragile qui s’abime rapidement.
Décongélation au frigo.
Découper dans les filets des morceaux de 2-3 cm de large.
Saler coté peau
Cuire coté peau à feu moyen avec un peu d’huile d’olive dans une poêle anti-adhésive pendant 4-5 minutes.
Cuire le coté chaire 30 secondes

On dira ce qu’on voudra mais je préfère le poisson frais. Il a une sale tête mon rouget, il a rendu beaucoup d’eau, pas photogénique !!!

A Table

Dresser les mini poireaux en quinconce, poser dessus le rouget, émulsionner la vinaigrette et déposer un filet sur le coté. Mettre à table le reste de la vinaigrette dans un saucier, c’est tellement bon !!!!

Pour les gros poireaux, je les ai fendu dans le sens de la longueur, calés l’un contre l’autre pour former un carré. Ça présente bien!

Jean Sulpice   Rouget, poireaux et vinaigrette aux fruits de la passion

Jean Sulpice   Rouget, poireaux et vinaigrette aux fruits de la passion

Jean Sulpice   Rouget, poireaux et vinaigrette aux fruits de la passion

Jean Sulpice   Rouget, poireaux et vinaigrette aux fruits de la passion

Jean Sulpice   Rouget, poireaux et vinaigrette aux fruits de la passion