Ce petit coffret n’est pas vraiment une nouveauté puisqu’il est sorti en 2009, mais à l’approche des fêtes de fin d’année cela reste un parfait cadeau pour un amateur de cuisine … sucrée.

Philippe Andrieu   Ladurée Sucré

Dans un bel écrin c’est un livre de plus de 300 pages et 100 recettes qui se cache. Couverture épaisse, tranche dorée, touché de velours, l’ensemble est à l’image de la maison qu’il représente : Ladurée.

Ladurée ?

Qui n’a pas entendu parler de Ladurée à défaut d’y avoir goûté ? Ladurée c’est une vieille maison créée en 1862 par Louis Ernest Ladurée, boulanger de son état. Dix ans après, la petite boulangerie parisienne est détruite par un incendie et elle renaît sous la forme d’une pâtisserie. Au début du siècle c’est MaDame Ladurée qui innove en mélangeant le café et la pâtisserie, c’est la naissance d’un des premiers salons de thés parisiens.

C’est en 1997 que Ladurée ouvre son restaurant-salon de thé sur les Champs Elysées, une consécration sur la plus belle avenue du monde (enfin c’est ce qui se dit !!!). Depuis il est très chic d’y faire la queue pour se délecter d’un tas de bonnes choses, dont les fameux macarons qui font la réputation de Ladurée.

Le livre

Dans ce très bel ouvrage on retrouve donc évidemment des recettes de macarons, 4 exactement, mais ce serait un peu réducteur. Le livre se découpe en une dizaine de chapitres traitants des petits gâteaux, des desserts glacés, des tartes, des verrines, des viennoiseries, des boissons et d’autres encore. Largement de quoi trouver le dessert pour la bonne occasion.

Un chef pâtissier

Vous vous doutez bien que ce n’est plus Louis Ernest Ladurée qui est aux fourneaux !!! Le magicien du sucré s’appelle maintenant Philippe Andrieu et très modestement il ne lui est consacré que 2 pages sans photos en fin d’ouvrage.

Des photos

En parlant de photo, parlons des photos de toutes ces recettes. C’est en simplicité, avec des mises en scène que je qualifierai de baroques, un peu comme le livre d’ailleurs, avec des fonds à fleurs, des gros papillons, et des oiseaux très colorés. C’est pas mon truc. Il faut dire que le logo de Ladurée est lui-même assez baroque rococo, d’époque 1862, donc c’est en harmonie. En dehors de cet aspect on sent qu’il y a eu du travail, les photos permettent d’avoir un rendu visuel efficace des recettes, ça donne envie. L’auteur : Sophie Tramier.

Une mise en page

Pour la mise en page il n’y a rien de spécial à dire. Le nombre de convives, les temps de préparation, la liste des ingrédients, le déroulé de la recette tout y est, sans originalité, sans fioriture. Un « Conseil du chef » en fin de chaque recette, du style « Sortez le sorbet 10 minutes avant utilisation afin qu’il s’assouplisse » ou des idées d’accompagnement ou des variantes, des remplacements d’ingrédients en fonction des saisons par exemple.

Tout ça pour 29,90 €

Philippe Andrieu   Ladurée Sucré

Philippe Andrieu   Ladurée Sucré

Philippe Andrieu   Ladurée Sucré

Philippe Andrieu   Ladurée Sucré

Philippe Andrieu   Ladurée Sucré

Philippe Andrieu   Ladurée Sucré

Philippe Andrieu   Ladurée Sucré

Philippe Andrieu   Ladurée Sucré