Enjoy A Luxury Experience
Primis hac auctor curabitur consequat sociosqu massa rutrum nascetur condimentum interdum ex.
Discover More
Make Your Stay Memorable
Primis hac auctor curabitur consequat sociosqu massa rutrum nascetur condimentum interdum ex.
Discover More
Fully enjoy your stay with us
Primis hac auctor curabitur consequat sociosqu massa rutrum nascetur condimentum interdum ex.
Discover More
Previous
Next

Quel est le lien entre le mal de ventre et le mal de dos ?

Le mal de dos et le mal de ventre sont des symptômes qui peuvent survenir en même temps. Chacun d’entre eux peut influer sur la qualité de vie d’une personne. S’il est rare d’établir un lien entre ces deux situations, il existe toutefois une possible relation entre eux. Le décryptage du lien entre ces deux maux sera utile pour comprendre pourquoi et comment la manifestation de maux de ventre peut entraîner des maux de dos, et inversement. Découvrez dans cet article le lien entre le mal de ventre et le mal de dos.

Quelle est la relation entre le mal de ventre et le mal de dos ?

Le système digestif se compose de glandes, ainsi que de muscles qui sont considérés comme de muscles lisses, dont la contraction se déroule de façon autonome. Il faut savoir que le système digestif est relié aux vertèbres, aux lombaires et aux dorsales, notamment le dos, le bassin et les côtes.

En effet, les organes digestifs sont reliés aux vertèbres de manière mécanique via leurs membranes aponévrotiques. Les activités des viscères et leur état de santé vont donc influer sur la sensibilité des vertèbres, particulièrement la douleur, les tensions et la qualité des mouvements. Ainsi, le système nerveux autonome influe sur le système digestif, qui agit lui-même sur le dos. Le lien entre le système digestif et vertébral est alors non seulement mécanique, mais aussi neurologique. C’est la raison pour laquelle les douleurs viscérales (maux de ventre) peuvent provoquer des douleurs dorsales (maux de dos). Cela vaut aussi dans le sens inverse. Des douleurs dorsales peuvent entraîner des douleurs viscérales. Une scoliose peut engendrer des maux de ventre tandis que des ballonnements peuvent aussi provoquer des maux de dos.

Que faut-il savoir sur le mal de dos et l’inflammation ?

La douleur dans l’intestin et dans le dos provient parfois des irritations du côlon ainsi qu’une inflammation de l’appendice. Une intolérance alimentaire, une allergie ou une intoxication alimentaire peuvent fragiliser le système digestif d’une personne. La flore intestinale présente alors un déséquilibre, ce qui entraîne la sensibilité des intestins pouvant provoquer la fragilité du dos.

Dans le cas d’une maladie auto-immune, il se produit une irritation intestinale avec des effets sur tout l’axe médian, notamment la tête, le dos et la cervicale. Cela va provoquer une baisse en énergie et un trouble dans l’organisme.

Que faut-il savoir sur le mal des intestins ?

Les maux intestinaux ou troubles digestifs sont très fréquents chez une personne. Ils se manifestent sous différentes formes dont la douleur intestinale, mais aussi la douleur dans le dos. Au nombre des manifestations les plus fréquentes figurent :

  • La constipation. Elle implique moins de 3 selles par semaine. Les selles sont sèches, ce qui traduit la difficulté des intestins à les évacuer ;
  • La diarrhée : elle implique plus de 3 selles par jour. Les selles sont liquides ;
  • Le syndrome de l’intestin irritable : c’est une irritation chronique qui affecte les intestins et qui provoque la diarrhée ou la constipation. Elle entraîne aussi des maux de ventre, des crampes, des flatulences et des ballonnements.  

En somme, la douleur dans les intestins et la douleur dans le dos sont liées. Une personne qui souffre de troubles intestinaux ou vertébraux peut manifester les situations en même temps.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents

Archive La table des Chefs

Catégories